247

La recette du Birdhouse, un accompagnement socio-éducatif sur-mesure

Monday 11 January 2021

Au restaurant d’insertion Le Birdhouse, nous formons des jeunes en situation de décrochage scolaire aux métiers de la restauration. Loin d’être un apprentissage classique, au Birdhouse nous offrons un suivi socio-éducatif sur-mesure pour accompagner les jeunes apprentis tout au long de leur formation et leur permettre d’obtenir leur diplôme. Les apprentis que nous accueillons ont entre 16 et 25 ans avec des situations personnelles très variées autant au niveau familial, social que financier avec, notamment, des problématiques d’accès au logement et de dettes, bien spécifiques au contexte genevois. Ces problématiques personnelles sont au centre du travail du coach socio-éducatif qui accompagne et travaille avec les jeunes tout au long de leur apprentissage.

Un accompagnement socio-éducatif sur mesure au double objectif

L’accompagnement individuel que réalise le coach socio-éducatif est avant tout collaboratif et vise à orienter les jeunes afin de leur permettre le meilleur cadre d’apprentissage possible. Ce travail socio-éducatif a deux objectifs fortement liés, le premier étant l’obtention d’un diplôme. Pour ce faire, le coach définit avec les jeunes leurs objectifs professionnels et les stratégies à mettre en place sur le lieu d’apprentissage pour atteindre leurs objectifs en termes de formation et d’avenir professionnel.

Le second objectif est d’ordre social. Basé sur la pyramide de Maslow - une représentation de la hiérarchie des besoins, l’accompagnement socio-éducatif consiste à identifier avec le jeune les besoins et problématiques personnelles à aborder afin de favoriser leur apprentissage et l’accomplissement de soi. Si obtenir son diplôme est le but à terme de la formation, le suivi socio-éducatif s’attache à travailler sur les facteurs de base qui ont mené au décrochage, toujours latents, et qui sont souvent liés à des besoins psychologiques et de sécurité. Ainsi, le suivi socio-éducatif s’attache à définir des stratégies pour combler les besoins matériels mais traite également des aspects sociaux, en particulier la capacité de résilience des jeunes, sur l’estime et la confiance en soi. Ces aspects sont la clé pour une insertion socio-professionnelle future réussie.

L’accompagnement collaboratif, travailler avec les jeunes et en réseau

Afin de soutenir les jeunes dans les difficultés qu’ils rencontrent afin qu’ils puissent se concentrer sur leur formation, le coach socio-éducatif opère un suivi de la formation pratique des jeunes en collaborant étroitement avec les formateurs. Les jeunes apprentis sont également sollicités à s’autoévaluer tout au long de leur formation. Cette démarche évaluative permet d’identifier les progrès mais aussi les défis rencontrés par les jeunes afin de trouver la meilleure configuration d’apprentissage possible.

En parallèle, chaque apprenti bénéficie d’un suivi personnel régulier concernant sa situation et son développement personnel. Cette démarche, également basée sur l’auto-évaluation, encourage les jeunes à la réflexion et l’auto-analyse. Ces bilans mensuels, réalisés en collaboration étroite entre le coach et les jeunes, ont pour but de prendre conscience des défis et des problèmes rencontrés et de définir des objectifs. A partir des problématiques soulevées, le coach socio-éducatif, sollicite le réseau existant de personnes entourant les jeunes (famille, assistants sociaux, éducateurs) afin de trouver des solutions et soutenir les jeunes de sorte à ce qu’ils puissent répondre aux exigences des solutions trouvées.  

Ainsi, la démarche socio-éducative du Birdhouse est guidée par l’accompagnement vers l’indépendance et l’autonomie, toujours adaptée à la situation personnelle de chaque apprenti. Un travail pédagogique d’autant plus important en cette période de crise sanitaire, où les mesures peuvent conduire à l’isolement et où il convient de soutenir les jeunes pour assurer la continuité de leur formation et leur développement personnel !

Back to the list