150

Accompagner les familles et les enfants vulnérables grâce au dispositif innovant des « maisons de familles » en Afrique

Pays/lieu
Mali, Burkina Faso, République Démocratique du Congo, Bamako, Koudougou, Kinshasa

Partenaires : Kogl Taaba, l’Association Jeunesse et Développement du Mali (AJDM), Solidarité Batoto Congo

 

En l’absence ou faiblesse de ressources financières, relationnelles, éducatives et en situation de discrédit, bon nombre de familles dans le monde s’épuisent à affronter les défis quotidiens d’assurer un repas, l’accès aux soins et l’accès à l’éducation pour leurs enfants. Ainsi, des enfants se retrouvent dans la rue.

Partant de ce constat, la FAAI et ses partenaires internationaux, Kogl Taaba basé au Burkina Faso, l’Association Jeunesse et Développement du Mali (AJDM), et Solidarité Batoto Congo en RDC développent 3 maisons de familles. Ce nouveau modèle permettra de mieux répondre aux besoins des familles, car l’accompagnement des enfants vulnérables vers une (ré)insertion durable est indissociable de l’accompagnement de leur cercle familial.

Ces Maisons de familles sont des lieux de rencontres pour les familles défavorisées, ayant pour but de les aider i) à recréer un cercle de sociabilité pour rompre l’isolement, ii) à recréer le lien enfants/parents et iii) à renforcer la capacité d’agir des parents et à enrichir leurs pratiques éducatives pour leur permettre d’assumer pleinement leurs responsabilités parentales.

Chaque Maison de familles soutient ses membres et réalise les objectifs spécifiques par des activités spécifiquement liées au contexte social et culturel. Par exemple, notre partenaire malien propose des activités collectives telles que la cuisine, des formations à la couture ou à la peinture et propose une aide à la gestion de conflits familiaux. Au Burkina Faso, les familles bénéficient d’un appui scolaire, à l’enregistrement des naissances ainsi que des ateliers de sensibilisation aux droits des enfants.

En outre, les partenaires du projet ont initié un espace d’échanges, alliant recherche et actions dans le but commun d’adapter et d’expérimenter le dispositif des maisons de familles à l’international.

Ce projet a pour objectifs de :

  • Contribuer à promouvoir le rôle de la famille comme actrice majeure du développement des enfants et de leur protection
  • Renforcer durablement la qualité de l’accompagnement des familles en situation de vulnérabilité
  • Développer le pouvoir d’agir des familles au sein de leur cellule familiale et de leur communauté
  • Développer une communauté d’acteurs internationaux engagée autour des questions relatives à l’accompagnement des familles

Retour à la liste