Soutien à l’entrepreneuriat des jeunes à Casablanca

Jeudi 25 mars 2021

Au Maroc, dans le cadre du projet Najah mené avec nos partenaires Al Karam et L’Heure Joyeuse, nous accompagnons les jeunes de Casablanca éloignés de l’emploi vers l’insertion socio-professionnelle et l’entreprenariat. Avec notre partenaire local, l’Heure Joyeuse, nous proposons un accompagnement à la formation adapté aux jeunes pour leur permettre de créer leur propre activité.

Le mois passé, 21 jeunes formés à la création d’entreprise ont présenté leur business plan devant un Comité de financement pour dotation d’un fond d’amorçage et qui leur permettra de lancer leur projet cette année ! Profitons de cette occasion pour les féliciter et mettre en avant l’accompagnement innovant à l’auto-emploi réalisé par les équipes de l’Heure Joyeuse.

La jeunesse, moteur de l’essor économique marocain

Si le Maroc connaît depuis plus d’une décennie une croissance économique soutenue, le taux de chômage peine à diminuer dans le Royaume. L’accès au marché de l’emploi est spécialement difficile pour les jeunes des villes, âgés entre 15 et 24 ans. Depuis le début de la crise sanitaire, la situation continue de se détériorer avec près de deux millions de Marocains qui ont perdu leur emploi. Dans ce contexte, l’accompagnement à l’auto emploi de l’Heure Joyeuse est d’autant plus nécessaire car il offre aux jeunes l’opportunité de devenir des acteurs clés du développement économique et social.

L’accompagnement au lancement des jeunes entreprises, en plusieurs étapes

Face au défi du développement économique, notre partenaire local a créé un programme d’accompagnement entrepreneurial en plusieurs étapes afin d’aiguiller les jeunes et leur permettre de concrétiser un projet en harmonie avec leurs intérêts et la demande locale. Notre partenaire organise des ateliers de sensibilisation dans des associations de quartier afin d’entrer en contact avec les jeunes et les initier à l’entreprenariat. Celles et ceux qui souhaitent développer une activité rémunératrice intègrent alors une formation à l’entreprenariat de 3 mois au cours de laquelle les jeunes établissent un business plan.

Une formation toujours à l’écoute des jeunes, qui a pour but de les valoriser et les aider à concrétiser leurs projets professionnels ! Cet accompagnement personnalisé encourage la création de projets très variés allant de la commercialisation de paniers de fruits et légumes livrés à domicile, à la livraison de prêt à porter ou encore de services audiovisuels destinés à l’évènementiel.

Une fois prêts, les jeunes présentent leur projet au Comité de financement composé d’un jury externe et des professionnels de l’Heure Joyeuse. C’est un espace propice à la discussion avec les spécialistes présents, permettant ainsi aux jeunes de tester et perfectionner leurs business plans.

Après les délibérations du Comité qui s’est réuni en février, les 21 projets présentés ont été validés sans aucune réserve. Les jeunes entrepreneurs bénéficieront ainsi d’un fond d’amorçage et seront soutenus et suivis durant 6 mois par notre partenaire dans le lancement de leur activité.

La troisième promotion de la formation en entrepreneuriat a débuté le 23 février dernier ; elle est ouverte à 21 participants, qui suivront 13 modules de formation et présenterons, à leur tour, leurs business plans à l’occasion du prochain comité de financement en mai prochain !

Retour à la liste