Le bureau d’insertion professionnelle à Madagascar

Lundi 23 mai 2022

Madagascar, l’un des pays les plus pauvres au monde où plus de 90% de sa population vit avec moins de 2 dollars par jour, subit depuis le début de l’année l’intensification de la crise climatique, avec de nombreuses catastrophes naturelles. Cette situation entraine de grandes difficultés sur le territoire, impactant la population de façon considérable. Les projets d’accompagnement des familles et des enfants en situation de grande vulnérabilité sont ainsi d’autant plus nécessaires et sans un appui spécifique et prolongé par nos partenaires sur le terrain, les opportunités pour ces enfants et ces jeunes de sortir de cette grande précarité sont quasi nulles.

Afin de soutenir les jeunes et leur offrir un meilleur accompagnement et une meilleure accessibilité à l’emploi, notre partenaire Graine de Bitume, dans le cadre du projet Sandratra, gère depuis plusieurs années, le Bureau pour l’Emploi, véritable bureau d’insertion professionnelle, qui regroupe 12 associations adhérentes et comptabilise plus de 100 partenaires privés.

Le Bureau pour l’Emploi est tenu par une équipe d’éducateurs qui propose des accompagnements personnalisés et des activités pour faciliter l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. A travers des ateliers socio-éducatifs, techniques ou liés à la découverte du monde professionnel, les bénéficiaires peuvent ainsi renforcer leurs compétences et s’informer sur le marché de l’emploi.

Le Bureau pour l’Emploi vise à devenir un lieu de rencontre incontournable à Madagascar entre les jeunes et le marché de l’emploi

En 2022, un nouveau concept a vu le jour : la semaine d’intégration où durant 5 jours, l’équipe du Bureau pour l’Emploi accueille une vingtaine de jeunes en recherche de stage ou d’emploi et leur offre l’opportunité de créer des liens et de découvrir le dispositif. Ils bénéficient également d'une remise à niveau accélérée et sont formés sur de nombreux sujets liés à la recherche d'emploi. 

Trois semaines d'intégration ont déjà pu être organisées durant les 3 premiers mois de l'année. 54 jeunes, issus de 10 associations adhérentes, ont pu y participer.

Retour à la liste