239

Journée mondiale d’information sur le développement : pour une approche inclusive

Jeudi 22 octobre 2020

Chaque 24 octobre, nous célébrons la journée mondiale d’information sur le développement. Instituée par l'Assemblée générale des Nations Unies, elle a pour but d’attirer l'attention de l'opinion publique mondiale sur les problèmes généraux du développement et la nécessité d'intensifier la coopération internationale pour les résoudre. D’après l’ONU, la Covid-19 est en train d’inverser des décennies de progrès sur la pauvreté, les soins de santé et l'éducation. Il est crucial de concentrer nos efforts et réfléchir à comment nous engager davantage en faveur du développement à travers nos projets internationaux.

En 2015, les Nations Unies adoptaient un programme de développement à mettre en œuvre d’ici 2030 : les Objectifs de développement durable (ODD). Ces 17 objectifs constituent un plan d’action mondial pour éliminer l’extrême pauvreté, réduire les inégalités et protéger la planète. A la FAAI, nous attachons une importance particulière à ces objectifs car nous participons à la réalisation de 9 d’entre eux à travers nos projets, notamment en faveur de l’accès à l’éducation et à la formation, la lutte contre les inégalités et la perspective d’un travail décent, générateur de revenus.

Aujourd’hui, nous souhaitons souligner l’interdépendance de ces objectifs, dans notre travail. Les enfants en situation de rue que nous accompagnons avec nos partenaires sont confrontés à des privations qui sont multiples et interconnectées. La situation de rue et la pauvreté ne se résument pas à l’absence d’un toit et d’une insuffisance de revenus. Bien souvent, ses manifestions comprennent la malnutrition, l’absence de scolarisation, un accès limité à la santé et l’exclusion sociale.

Afin de répondre à cette réalité complexe, nos projets d’accueil et d’accompagnement des enfants en situation de rue s’inscrivent dans une démarche d’accompagnement holistique, c’est-à-dire qu’’ils assurent la prise en charge globale de l’enfant, depuis la rue jusqu’à sa réinsertion complète. Nous proposons un accompagnement éducatif adapté, allant de la remise à niveau scolaire, jusqu’à la formation professionnelle diplômante. Tout au long de l’accompagnement, nous travaillons au maintien ou à la restauration du lien entre l’enfant et sa famille. Nous construisons nos projets dans une perspective de développement durable en favorisant l’insertion familiale, sociale et professionnelle : les éléments clés pour garantir aux jeunes la capacité de chacun à générer un revenu, à devenir autonome et ainsi participer au développement de la société.

Cependant, la mise en œuvre des ODD dépend de la réalisation des normes internationales édictées dans la Convention internationale des droits de l’enfant.  Il est donc crucial d’œuvrer pour le respect des droits de l’enfant en amont des objectifs du développement durable. La Convention tient les Etats responsables de la réalisation des droits pour chaque enfant. C’est dans cette optique que nous menons des actions de plaidoyer auprès des décideurs politiques nationaux et internationaux afin de garantir un contexte favorable au développement de l’enfant et de la société en général.

Ainsi, nous souhaitons rappeler l’importance de prendre en compte les enfants et les groupes spécialement vulnérables comme les enfants en situation de rue dans les programmes de développement durable. Si les ODD articulent une vision contemporaine du progrès social, économique et environnemental, ils ne sont atteignables que si tous les groupes sociaux prennent part à la construction de leur futur. Pour ce faire, nous devons redoubler d’efforts afin de proposer un accompagnement adapté à leurs réalités sociales complexes et leur permettre la pleine réalisation de leurs droits.

 

Retour à la liste