2

La Fondation Apprentis d'Auteuil International

ACCUEILLIR – EDUQUER – FORMER - INSERER
Tels sont les fondements de notre action

Nos principes

La confiance peut sauver l’avenir ! Pour que les jeunes retrouvent leur place dans la société et réussissent leur vie, nous devons leur faire confiance.

Pas de fatalité en matière d’éducation : tout jeune a du potentiel et des talents à révéler, quelles que soient son histoire et ses difficultés : notre ambition est de donner à chacun toutes ses chances et les moyens d’agir sur sa vie.

Un parcours global et personnalisé pour chaque jeune : nous accueillons chaque jeune comme une personne unique, porteuse d’une histoire singulière. Nous le recevons avec tout ce qu’il est, là où il en est.

Les parents, premiers éducateurs : la cellule familiale est le creuset où l’enfant grandit affectivement et socialement. L’enfant a besoin de grandir en lien avec sa famille, pas contre elle. Quand la situation familiale ne permet pas de réunir le foyer, ce lien doit être maintenu et développé, autant qu’il est possible.

Agir au plus vite permet de prévenir les difficultés : nous sommes résolument engagés dans le champ de la prévention auprès des jeunes et des familles.

CONSEIL DE FONDATION

Jean-Paul Redouin

Président

Président du Comité de révision des décisions prudentielles de la Banque Centrale Européenne, du fonds de dotation pour le développement du lien social ainsi que de l’association Participation & Fraternité.

‘’Mon engagement auprès de jeunes en difficulté est nourri par des expériences professionnelles qui m’ont appris que la confiance est un élément déterminant de la relation éducative ; qu’accompagner c’est prendre un risque nécessaire ; et que donner son temps et ses talents enrichit celui qui donne et celui qui reçoit.’’

 

Bernard Firmenich

Vice-président

Originaire de Genève et chimiste de formation, après 40 années passées au sein de l'entreprise familiale et désireux de s'adonner à d'autres activités plus personnelles, il s’engage en faveur des jeunes en difficulté et de la problématique des déchets plastiques dans les océans.

"Nous avons eu la chance de beaucoup recevoir tout au long de notre vie, il est juste de redonner à ceux qui en ont besoin et de s'occuper du bien-être de notre terre pour nos enfants et au-delà."

Patrick Besse

Trésorier

Un investissement bénévole de plus de 40 ans dans le milieu associatif français en parallèle d’une carrière de 32 ans à l'Agence Française de Développement, notamment en Afrique et dans l'Outre-Mer français, ainsi que membre du Comité Financier de la Fondation Apprentis d’Auteuil depuis 2012. 

" (…) Le mode de fonctionnement de la Fondation, basé sur un réel partenariat d'échange avec des structures implantées localement, m'a paru extrêmement intéressant, à mes yeux novateurs, véritable facteur de succès et d'enrichissement des différentes parties. C'est cette approche, liée au savoir-faire des Apprentis d'Auteuil et à l'appui des donateurs, qui permettra de développer les formations professionnelles sur place et ainsi de maintenir et de créer des emplois partout où nous avons lié des partenariats.’’

André Altmeyer

Membre du conseil

Suite à un parcours dans l’enseignement et dans la communication, il intègre la Fondation Apprentis d’Auteuil en 1998 et devient directeur du développement et membre du comité de direction générale de la Fondation en 2004, avant d’être promu directeur général adjoint en 2012.

"Je suis heureux de pouvoir mettre au service de la FAAI, mon expérience du développement de la coopération internationale, depuis plus de dix ans, entre Apprentis d’Auteuil et ses partenaires dans une quarantaine de pays. Les jeunes, comme les familles, confrontés à la précarité, voire à l’exclusion, ne doivent pas être privés de la richesse de cette ouverture au monde et de la rencontre des cultures. Nous voulons partager cette dimension constitutive de notre Projet Educatif, avec le plus grand nombre possible de jeunes, pour favoriser leur insertion dans la société et le monde du travail, là où ils vivent."

Henri Danguy des Deserts

Membre du conseil

Administrateur indépendant de sociétés à Genève et Paris ainsi que membre du conseil de la Limmat Stiftung à Zurich - une fondation très active qui finance des programmes "Enfants de la rue" et "Mère et enfants" dans de nombreux pays - depuis plus de 15 ans.

" Très heureux de témoigner de ma grande sympathie pour les Apprentis d'Auteuil et ses valeurs, une des associations les plus sérieuses et efficaces au service des jeunes en difficulté."

Valentine Denjoy

Membre du conseil

Née à Genève et après une carrière dans l'art puis au mécénat du musée du Louvre, elle s'investit dans des projets philanthropiques tels que la FACS (French American Cultural Society), Villa Albertine à San Francisco, l'AROP (Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris) à Paris et siège au conseil des Amis du Musée de Condé, Chantilly.

"La FAAI est une organisation qui défend avec succès la cause de la jeunesse et de l'insertion durable, causes qui me sont chères et auxquelles je souhaite apporter mon expérience franco-américaine".

Louis Fauchier-Magnan

Membre du conseil

Né à Genève et diplômé en Mathématiques de l'EPFL, il débute sa carrière auprès de KPMG à Zurich en tant qu’auditeur avant de la poursuivre, dès 2009, auprès de la Banque Mirabaud & Cie à Zurich, Paris et Genève où il occupe le poste de Directeur Adjoint. Soucieux de garantir aux jeunes en difficulté un avenir meilleur, il s’engage en promouvant l’expertise suisse en matière de formation professionnelle.

"Mon engagement au sein de la FAAI a pour but de faire découvrir l’expertise suisse en matière de formation professionnelle et de faire bénéficier à des jeunes en difficultés de la connaissance d’Apprentis d’Auteuil dans ce domaine, en Suisse et à l’International."

Jean-Paul Faugère

Membre du conseil

Diplômé de l’École polytechnique, de l’Institut d'études politiques de Paris et de l’École nationale d'administration, Jean-Paul Faugère démarre sa carrière en tant que commissaire contrôleur des assurances (1980 – 1981). Il occupe ensuite des fonctions de contrôle, de conseil et de direction au Conseil d’État (1983-1990), puis au Commissariat à l’énergie atomique (1990-1994) et au sein de différents cabinets ministériels. Il est préfet entre 1997 et 2007 : du Loir-et-Cher, de la Vendée, puis de la région Alsace et du département du Bas-Rhin. Après avoir été directeur de cabinet du Premier ministre de 2007 à 2012, il rejoint CNP Assurances en tant que président du conseil d’administration jusqu’à juillet 2020. Il devient Vice-Président de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) depuis juillet 2020.

Marc Mandosse

Membre du conseil

Marc Mandosse est actif dans le domaine de la finance et dédie une grande partie de son temps libre à des projets philanthropiques ambitieux. C'est avec audace qu'il a soutenu, dès les premiers jours, la FAAI à s'implanter en Suisse.

"Mon engagement auprès de la FAAI est motivé par le souhait d'offrir aux plus fragiles de nos enfants des infrastructures, une éducation et surtout un regard empreint de générosité. C'est avec la volonté et le sérieux de la FAAI que l'on prépare notre jeunesse à un monde meilleur."

 

Chiffres clés

Dans le cadre de son action internationale, Apprentis d’Auteuil :

  • Accompagne chaque année 22'000 jeunes et familles ; ou encore 300'000 jeunes en additionnant les réseaux de ses partenaires locaux,
  • Dans 54 pays d’Europe, d'Afrique de l’Ouest, d'Afrique centrale, du Maghreb, du Moyen-Orient, de l'Océan Indien, d'Amérique du Sud ou d'Asie du Sud-Est,
  • Dans le cadre d’une coopération internationale avec 195 partenaires.

Apprentis d’Auteuil International s’implique chaque année dans une vingtaine de projets internationaux.

  • Ces projets s’articulent autour de 4 thématiques :
    • Protection de l'Enfance
    • Insertion et Entreprenariat
    • Accompagement des Familles
    • Ouverture au Monde

Afin de garantir leur pérennité, toutes nos actions sont mises en oeuvre avec des partenariats locaux.

PARTENAIRES LOCAUX

Apprentis d’Auteuil agit à l’international en lien avec 195 partenaires locaux, en partageant son expertise et son savoir-faire acquis au fil des années dans les domaines éducatifs et pédagogiques, dans le respect de quatre principes :

  • La subsidiarité : nous agissons avec, et non à la place de, sans nous substituer aux acteurs locaux et partageons avec eux l’initiative et la responsabilité.
  • La réciprocité : nous considérons les associations comme des partenaires à part entière avec lesquels nous construisons des relations équilibrées, sources d’enrichissement mutuel.
  • L’engagement sur le long terme : nous nous engageons avec nos partenaires dans la durée
  • Le respect total des jeunes et des familles accompagnés : environnement, langue, culture, tradition …