223

URGENCE COVID-19 EN AFRIQUE : APPEL AUX DONS POUR VENIR EN AIDE AUX PLUS DEMUNIS

Lundi 20 avril 2020

Si la « maison » est aujourd’hui considérée comme un « lieu sûr » pour s’isoler et se protéger de la pandémie liée au coronavirus, ce constat n’est pas valable pour les millions d’enfants dans le monde pour qui la « maison » est synonyme de rue.

Les familles vulnérables sont particulièrement fragilisées en cette période de pandémie. Nombre d’entre elles ne disposent plus des ressources dont elles disposaient avant l’épidémie, en raison de la fermeture temporaire de leur petit commerce ou de la perte d’emploi de l’un ou des deux parents. Elles se retrouvent alors dans l’incapacité de subvenir aux besoins essentiels de leur famille.

Par ailleurs, les enfants vivant ou travaillant dans la rue se retrouvent, plus que jamais, dans une situation de vulnérabilité extrême, davantage exposés à la criminalité et aux violences accrues, aux dangers de la pandémie, mais également dans l’incapacité de pourvoir subvenir à leurs besoins essentiels, et à respecter les mesures imposées par les autorités.

Face à ce terrible constat, les partenaires internationaux d’Apprentis d’Auteuil s’efforcent de garantir au mieux la protection des enfants et des familles les plus vulnérables. Les organisations partenaires ont déployé des moyens inédits et se sont mobilisées en aide aux enfants et familles. Dans certains cas, les enfants sont confinés avec les équipes éducatives dans des centres d’hébergement. D’autres partenaires sont parvenus à élargir leurs capacités d’accueil, pour offrir des lieux sûrs à davantage d’enfants et de familles.

« Au lendemain des mesures de protection annoncées par le gouvernement, nous avons dû suspendre nos actions éducatives en milieu ouvert. Cependant, nos maisons d'hébergement continuent de fonctionner avec les enfants qui sont sur place, avec le défi de les protéger de la maladie tout en leur apportant le soutien nécessaire. » Educateur au Foyer de l’espérance à Yaoundé, Cameroun

Malheureusement, dans la majeure partie des pays où nos partenaires sont actifs, ceux-ci ont dû suspendre les activités menées en milieu ouvert, telles que les maraudes, les activités de soins, d’écoute et d’assistances diverses.

Nos partenaires font preuve d’un immense engagement, se mobilisent et se dévouent, en assurant ainsi aux jeunes et aux familles vulnérables abri, approvisionnement en nourriture, soins et accès à l’information.

« Dans la journée, nous diversifions les activités : études, travail manuel, jeux, télé… Nous essayons également de changer de régime alimentaire. Nous mangeons des tubercules, de la banane, de la semoule, du maïs aux haricots, on fait du pain. Magnifique implication ! » Responsable du centre NRJ, Antananarivo, Madagascar

 

Les besoins en chiffre

Le besoin de nos partenaires est estimé à 100 000 CHF.

Avec un don de 100 CHF vous soutenez les enfants et familles vulnérables avec des kits d’hygiène (masques, gels, gants), de la nourriture et des lits supplémentaires.

 

Fondation Apprentis d’Auteuil International (FAAI) 

La Fondation Apprentis d’Auteuil International est une fondation de droit suisse qui soutient les projets à l’international de la Fondation Apprentis d’Auteuil. Nous nous mobilisons aux côtés de nos partenaires pour leur fournir les moyens de répondre à l’urgence. Un soutien sera apporté, en priorité, aux 15 partenaires œuvrant à Madagascar, en République du Congo, en République Démocratique du Congo, au Cameroun et au Sénégal, pays particulièrement éprouvés par la pandémie.

Ce soutien leur permettra ainsi de s’approvisionner en matériel d’hébergement, en denrées alimentaires et en kits d’hygiène. Ce soutien bénéficiera à 2 000 enfants, jeunes et familles.

 

Mobilisez-vous avec un don

 

Retour à la liste