169

Retour sur l'année 2018 pour l’Action Enfants de Tous, Mali

Thursday 31 January 2019

L’Action Enfants de Tous (AET) est un programme d’accompagnement des enfants en situation de rue mis en place par Caritas Mali, diocèse de Ségou, et soutenu par un consortium de partenaires dont Apprentis d’Auteuil est le chef de file. Le projet « Horonya denw » [1]: promotion, respect et protection des droits des enfants en situation de rue au Mali de l’AET initié en janvier 2018, a pour objectif de lutter contre le phénomène des enfants en situation de rue dans la ville de Ségou, au Mali. Pour y parvenir, l’AET s’engage activement pour la protection de tous les enfants en situation de rue, sans aucune distinction de race, d’ethnie ou de religion. Ce programme met également en œuvre des activités de médiation entre les enfants et leur famille, ou leurs tuteurs, afin de favoriser leur retour en famille. L’AET a également pour objectif de renforcer les compétences des acteurs locaux de protection de l’enfance, et d’agir auprès des communautés et des autorités politiques et administratives afin de prévenir ledit phénomène à Ségou.

L’année 2018 fut fructueuse en termes d’accomplissements pour l’AET. Au cours de l’année, trois émissions radiophoniques ont été réalisées autour des séances de sensibilisation dans différents quartiers de Ségou. De plus, plusieurs centaines de maraudes de rue ont été organisées, de jour comme de nuit. Celles-ci ont permis d’apporter un soutien à près de 1095 enfants nouvellement confrontés à la rue, dont certains ont pu être accueillis au sein des centres de l’AET (centre d’écoute et foyer d’hébergement). D’autre part, au cours de cette année, 150 enfants ont eu la chance de pouvoir poursuivre leur scolarité grâce à l’appui de l’AET et à la distribution de 65 kits scolaires aux enfants les plus défavorisés. Par ailleurs, parmi les 79 médiations familiales menées par l’AET, plus de la moitié ont abouti à un retour de l’enfant auprès de sa famille, en lieu et place de la rue.

[1] « Les enfants de la liberté » en langue bambara

L’année 2018 a également été marquée par la colonie de vacances organisées par l’AET, qui a permis à 36 jeunes pensionnaires du foyer de l’AET de se rendre au Burkina Faso pour une expérience inoubliable. En effet, du 3 au 9 juillet 2018, un groupe de jeunes composés de filles et garçons âgés de sept à vingt ans s’est rendu à Bobo-Dioulasso, situé à 350 km au sud-ouest d’Ouagadougou. Au programme de ces six jours figuraient des visites de sites touristiques, une soirée théâtrale, des activités musicales ainsi que des matchs de football et des pique-niques. Cette colonie de vacances a globalement permis aux jeunes de découvrir de nouveaux horizons, de se socialiser et de retrouver la joie de vivre.

De plus, à l’occasion de la commémoration de la journée internationale des droits de l’enfant, l’AET a organisé une manifestation en faveur du grand public dans la commune rurale de Sébougou, située à l’ouest de la ville de Ségou. Cette manifestation dédiée aux enfants et au respect de leur droit, était l’occasion d’engager des actions de plaidoyer, ainsi que de sensibiliser l’opinion publique aux enjeux les plus pressants. Entre autres choses, les enfants pensionnaires de l’AET ont pu s’exprimer à travers des sketchs et des danses. Les éducateurs, quant à eux, ont aussi saisi l’occasion pour partager avec la population locale les grandes lignes de la Convention relative aux Droits de l’Enfant, offrant ainsi des opportunités de débats et, par conséquent, des éclaircissements sur ladite convention.

Finalement, dans le cadre de la première session du comité de pilotage du projet, la venue de 3 collaborateurs d’Apprentis d’Auteuil ainsi que d’autres partenaires du consortium à Ségou en Septembre 2018, a permis de débattre de plusieurs questions relatives au projet Horonya Denw et de suivre son développement. Les collaborateurs d’Apprentis d’Auteuil ont pu se rendre au centre d’écoute de l’AET puis à l’actuel foyer d’hébergement. Ils ont également visité le terrain qui devrait abriter très prochainement, d’ici la fin de l’année 2019, un nouveau foyer d’hébergement pour les enfants ainsi que les bureaux d’une bonne partie des agents de l’AET.

Back to the list